Les attaques de Storm Worm, c’est un peu comme l’actualité des journaux « people », ça n’a pas vraiment d’importance (du moins pour tout le monde), mais on ne se lasse pas de les regarder (du moins pour certains)…

En cette soirée de « Halloween » pour les Canadiens, Anglais, Américains et éventuellement pour les Européens, voici donc l’un des jolis vrais-faux sites Web faisant la promotion du vrai-faux jeu super sympa pour « faire danser le squelette » :

La technique quasi force-brute consistant à spammer encore et encore en profitant de l’actualité ou des incitations classiques (« sex », « games » et « crack » en tout genre) demeure payante pour les attaquants. De plus, les auteurs de Storm font preuve de compétences graphiques inhabituelles pour « crédibiliser » leurs arnaques – et ça change des spams traduits du Russe en Français grâce à « Google Translate ».

On ne doit ainsi pas oublier que selon les différentes estimations, le nombre de machines infectées depuis le début de l’année oscille entre 5 et 15 millions (ce qui s’appelle une belle fourchette), mais aujourd’hui, le nombre de machines actives toujours infectées aurait cependant fortement baissé (PPT) … voire jamais existé !